Lutte contre la précarité énergétique

La précarité énergétique est définie par l’incapacité à se chauffer convenablement en raison de revenus insuffisants, de la mauvaise qualité énergétique de son logement et du coût de l’énergie. Les ménages défavorisés consacrent en moyenne 15 % de leurs revenus aux dépenses énergétiques, contre seulement 6 % pour les ménages plus aisés. De la précarité énergétique s’ensuit des situations d’impayés et d’inconfort, des logements qui se détériorent, une dégradation de la santé des habitants et une exclusion sociale.

L’ALEC 37 accompagne les acteurs du département d’Indre et Loire à structurer et à coordonner les actions préventives contre la précarité énergétique : formations, diagnostics, assistance technique… Dans l’agglomération de Tours, cette mission correspond à l’action n°19 « Lutter contre la précarité énergétique » du Plan Climat

L’ALEC travaille aux côtés de la Fondation Abbé Pierre sur l’évolution de son programme « 2000 toits pour 2000 familles », son évaluation et l’accompagnement technique des maîtres d’ouvrage et d’insertion.

L’ALEC 37 contribue également au réseau RAPPEL, Réseau des Acteurs de la Pauvreté et de la Précarité Énergétique dans le Logement.